Saint Roch, guérisseur de toutes les pestes
et maladies de peau.

Vie - Lieux de culte - Rayonnement...

 
 
 

Rhône-Alpes

 

01 : Ain

 
 

 
 
Antraigues sur Volane (Ardèche)

 

 
Le 7 août 1852, Monsieur l'Abbé FROMENT est installé Curé d'Antraigues ; de suite il est frappé par la dévotion de la paroisse pour Saint ROCH.

D ' après les archives, l'ancienne église ne comportait pas de chapelle dédiée à Saint ROCH, mais la vieille statue de bois qui se trouve dans le chœur de l'église actuelle y avait certainement sa place et devait être transportée tout au long de la procession.
 
En mai 1854,Monsieur l'abbé FROMENT sollicite de Monsieur l'abbé FAUDET, curé de Saint ROCH à Paris, la remise d'une parcelle du corps de Saint ROCH, relique qui lui est envoyée de suite, ainsi que les litanies de Saint ROCH. La paroisse possède un certificat de l'authenticité de cette relique signé lors du passage de Son Excellence Monseigneur l'Evêque de Viviers à Vals en juillet 1854.

Cette année 1854, d'ailleurs, est marquée par une forte épidémie de choléra à Vals et dans les communes voisines, alors qu'Antraigues est épargné et le pèlerinage du 16 août en prend une plus grande importance.
Il est probable que le jour de la fête, Monsieur l'Abbé FROMENT exposa son projet de construction d'un sanctuaire dédié à Saint ROCH et ouvrit une souscription pour couvrir les frais, demandant des fonds, mais aussi du travail.

Immédiatement la paroisse répond :
Monsieur Etienne AYMARD du Curadou donne tout le terrain nécessaire pour l'emplacement de la chapelle à peu de distance de la Croix de bois élevée en bordure de la route.
Les terrassements sont entrepris, surveillés par Monsieur PLANCHE, maire d'Antraigues à ce moment là.
Et le 1er mars 1855 la Première Pierre de la chapelle est solennellement posée.
Rien n'est plus émotionnant que de feuilleter les quelques notes que possède la paroisse sur la construction de cette chapelle. Les plans en sont faits par Monsieur l'Abbé BOUCHET, curé des Bancs qui en dessinera plus tard aussi les panneaux et décorations intérieures.

  

LES AMIS DE LA CHAPELLE SAINT ROCH A ANTRAIGUES SUR VOLANE


http://perso.wanadoo.fr/saintroch/


 
 
Cette association est née de la réunion de personnes attachées à la sauvegarde du patrimoine et des traditions locales.Grâce à elles, la chapelle a pu sortir de la ruine et de l'oubli.Toutes se retrouvent chaque année pour le pélerinage du 16 août.
Face à la peste qui ravagea Marseille et tout le midi de la France, c'est en 1720 que fut renouvelé le vœu de célébrer Saint Roch, le 16 août, et d'aller en procession ce jour là.
A cette époque la messe était célébrée à l'église paroissiale et le pèlerinage à l'issue de la messe allait jusqu'à la croix des Portes qui s'élevait sur le bord de l'unique route qui reliait Aubenas, Mézilhac et Le Puy, à deux kilomètres du chef lieu Antraigues.
Mais entre 1820 et 1825, avec la construction de la nouvelle route nationale, la procession, pénible de par son éloignement du chef lieu, fut abrégée. La route fut moins bien entretenue et la procession s'arrêta alors au lieu dit "La Pause" ou fut érigée une croix de bois (emplacement actuel de la chapelle Saint Roch).

 
 

 
 
Bourg-Saint-Andéol.
 
 
 
 

 

Mayres - Chapelle de Job.
 
 
 






Rochemaure


Dans le village de Rochemaure
que domine le château :




La dévotion a saint Roch est toujours très grande

là où sévirent jadis les épidémies de pestes
.



 

Vertolaye (bois polychrome).

 

 

 

26 : Drôme


 

Dans la Drôme, en 1989, ont été recensés tous les tableaux et toutes les statues évoquant saint Sébastien et saint Roch. Saint Sébastien a précédé saint Roch comme guérisseur de la peste. Beaucoup de statues et tableaux furent rénovés. Une très belle xposition fut organisée au musée de Valence à cette occasion et il y eut une publication complète des oeuvres recensées.

 
Chateauneuf-de-Galaure.
 
 


Eglise Saint-Jean, bois polychrome, XVIIe s.
 
 

Crépol.

 
Chapelle Saint Roch , Reliquaire de saint Roch, bronze doré du XIXe s.
 
 
 
 
Lus-la-Croix-Haute.

 Eglise de Lus-la-Croix-Haute.

 


 
Détails de la statue.
 

 
 
 
 

 
Mérindol-les-Oliviers, Eglise de l'Assomption.
 

 

Saint Louis, mort de la peste devant Tunis en 1270,
est agenouillé alors que saint Roch est hiératique.

 
 
 
Montélimar
 
 
Chapelle Saint Roch de l'église Sainte-Croix
 
 
Bois polychrome et doré, XIXe s.
 
 

 
Saint Roch et les pestiférés, tableau de Julian, 1869
 
 
 

Roch traverse la ville de Montélimar ravagée par la peste et guérit du signe de la croix. Le tableau montre les ravages de la peste.

 

 
Montmiral, église Saint-Christophe
 
 
Saint Roch et l'Ange, tableau de la fin du XVIIIe s.
 
 

 
Pierrelatte, chapelle Saint-Roch.
Gravure au burin de Paul Pontius, peinte en 1626,
déposée à la Fabrique de Notre-Dame-de-Grâces le 1er mai 1871.
 
 
 

L'inscription qui domine : "Voeu à St Roch.

 
Vénéré par nos pères pour la protection qu'il leur accorda en 1669 et 70, protection qu'il a renouvelé de nos jours à leurs descendant en 1870 et 71 lors des maladies varioliques et pestiletielles qui ont sévi si cruellement dans plusieurs villes voisines de Pierrelatte. La ville reconnaissante a lacé ce tableau pour en perpétuer la mémoire à nos descendant."
Le Christ apparaît à saint Roch et désigne une tablette tenue par un ange où l'on peut lire : "Evis in peste patronus - Tu es le patron de la peste.
 

 
Rochegude, église Saint-Denis
 
 
Saint Roch, sculpture,
plâtre polychromé et doré, fin du XIXe s.
 
 

 
Vierge à l'enfant avec saint Roch, saint Sébastien et un évêque.
Tableau de Léon Allégre, 1863.

 
 
Rousset-les-Vignes.
 
Eglise Saint-Mayeul
 
Saint Roch intercédant la Vierge aux Sept Douleurs.
 Tableau de Jean-Pierre Raspay, 1807
 
 
 
 
Saint Sébastien est aussi un saint antipesteux.L'évêque pourrait être Grégoire le Grand (540-604), élu pape en 590 lors d'une épidémie 


 
 


 
 
 
Musée de Grenoble
 
 
 



Corps


 
Vitrail de l'église paroissiale de Corps
 
 
 
Chapelle Saint-Roch de Corps

 Croix dominant le lac du Sautet :
Les jeunes mariées viennent là se faire photogrphier
le jour de leur mariage

 
 
 
Sur la base de la croix, l'inscription: Sancto Rocho 1843

 

 
Roman
 

 
 

 Musée de Saint-Antoine l'Abbaye

 
 
 




42 : Loire


Charlieu – Abbaye Bénédictine.

 
 

 
 

Violay, chapelle Saint-Roch.
 

 

 
Au XVIIème siècle le culte de Saint-Roch se répand dans nos campagnes. Il passe pour éloigner la peste et ce fléau est à plusieurs reprises signalé dans la région.
 
En 1679, un document du grand prieur de l’abbaye de Savigny nous fait part d’une rente noble destinée à la chapelle de Violley donnée par un négociant de Brulliolle.
Il semble que cette somme n’a pas été régulièrement servie, car en 1778, de très long écrits font état de poursuites en paiement d’arrérages de servis, sur les fonds relevant de la rente de la chapelle de Violley, dépendant de l’Abbaye par le Grand Prieur religieux concernant un certain Joseph Vesne.
La bénédiction de la chapelle Saint-Roch a lieu en 1691 ainsi qu’en témoigne le procès-verbal relaté dans les archives paroissiales.


 

A Lanslevillard,
en pays de Haute Maurienne

 
 
 
 
 


 
 

 
 
 
Comté de Foix.
 

 
 
Trésor de l'ancienne Cathédrale de Saint Lysier,
près de Saint-Girons
 

 

 

 
A Tarascon-sur-Ariège, sur une place :
 

 
 
 
A Ussat, sur une place,
ce saint Roch enchâssé dans sa niche
 

 

 

 
 
Ariège.
 

 

 
 
Dans les rues de Foix.
 
 
 


Mirepoix.
 
 
 

 

 
Eglise de Bez-Bédène





© Photo Pierre de Vévre.
 
Les secours de l'Ange (énergies célestes) et du chien (énergies terrestres) pour la guérison véritable qui est celle de l'esprit d'abord et du corps ensuite...


Boussac
 
Le 16 août, pèlerinage à saint Roch à l'église de Boussac.
En 1989, année de grande sécheresse, les habitants vinrent implorer saint Roch pour demander la pluie.
 

 
Conques



Chapelle Saint-Roch à Conques
 

Un sentier quitte la rue Charlemagne pour conduire à une butte rocheuse, au-dessus du confluent de l'Ouche et du Dourdou. Là, la chapelle saint Roch (XVIème siècle) est construite à l'emplacement d'un ancien château fort qui permet de jouir d'une très belle vue sur le village, et de l'autre côté sur le Dourdou et le pont "romain".

Sous la chapelle se trouve une crypte avec une source guérisseuse et des piscines où les malades venaient se baigner.
 

 
 
Eglise d'Espalion



 


 

Eglise de Nant
 
 


 

 
Eglise de Saint-Jean d'Alcas

 


 



 


Sainte-Foix


 
 

 

Chapelle Saint-Roch de Tourbes


 
















 
 
Beauville.
 
 
Beauville fête la saint Roch le 16 août 2008.



 
Abbatiale
de Saint-Bertrand-de-Comminge.
 
 

 

 
 

 
Toulouse, Eglise Saint-Sernin.




 

Tableau de la Confrérie saint-Roch
de Saint-Sernin



 
 
 

32 : Gers

 
Bugarach.
 
 

La statue ne montre que la plaie et le secours du chien,
l'ange est ioublié !

 

 
Fleurance.
 
 
 

 
La statue ne montre que la plaie et le secours du chien,
mais l'ange du vitrail est impressionnant.

 


Mirande.
 
 

 
Statue et vitrail ne montre que la plaie et le secours du chien !
L'ange n'est pas représenté.
 
 

 
 
 
Autoire (Canton de Saint-Céré)
Chapelle Saint-Roch.
 
A 200 mètres au sud du bourg d'Autoire on voit un petit bâtiment au toit de lauses sommé d'une croix de pierre. Dans le mur ouest, une large baie munie d'une grille en fer permet aux passants d'apercevoir, à l'intérieur de la chapelle, des vestiges de peintures murales (personnages difficiles à identifier). Sur le linteau monolithe de l'ouverture, comme sur le linteau en accolade de la porte d'entrée, est gravée l'inscription S. Roch pour la peste, surmontée d'une petite croix.A cette chapelle on célébrait la messe trois ou quatre fois l'an (14). Le 16 août les habitants s'y rendaient en procession pour assister à un office et faisaient bénir du pain, des grains et du sel destinés au menu bétail. La bénédiction du gros bétail avait lieu dans le bourg, autour de l'église.
Les personnes âgées se rappellent que les paysans qui avaient acheté des bêtes à la foire de Saint-Céré s'arrêtaient à la chapelle sur le chemin du retour et y laissaient une pièce de monnaie pour demander la protection de ces animaux. Ceux qui avaient une bête malade faisaient souvent de même.


 
Gigouzac (Canton de Catus)
Chapelle Saint-Roch.
 
La petite chapelle dédiée à saint Roch, sur le foirail de Gigouzac, est un petit bâtiment du XIXe qui était le but de la plupart des processions, notamment le 16 août pour la bénédiction rituelle du bétail.Mais cet oratoire possédait une pierre quelque peu « miraculeuse », en l'occurrence un gros galet brunâtre « de la grosseur d'une tête » nous a-t-on dit. Quand sévissait une sécheresse catastrophique, les habitants s'y rendaient en cortège. On prenait cette pierre et on allait la tremper dans le ruisseau Le Vert qui coule de l'autre côté de la route (un escalier permettait de descendre jusqu'au lit du cours d'eau). Après les prières d'usage on remettait la pierre dans la chapelle.
Cet usage pour le moins insolite a disparu peu avant 1930 (82). Le chanoine Albe, dans sa monographie de Gigouzac, parle de la chapelle Saint-Roch, récemment restaurée, et se contente de noter : « objet de superstition pour avoir la pluie » (83).

 
 


Laroque-des-Arcs (Canton de Cahors-Nord).
Chapelle Saint-Roch.
 
 
Édifice construit vers 1862 sur le rocher du Pech Clary, qui domine le village, pour remplacer un oratoire démoli en 1842 lors de la construction de la route Cahors-Figeac. La chapelle primitive avait été bâtie, on ne sait exactement à quelle époque, à la suite d'une épidémie de peste (104).Il y a une trentaine d'années on allait encore en procession à la chapelle Saint-Roch pour les Rogations et le 16 août on y célébrait la messe et on vénérait ses reliques.
Aujourd'hui la chapelle n'est plus qu'un but de promenade. Victime d'actes de vandalisme, elle est en voie de restauration.
 
 


Saint-Cernin(Canton de Lauzes).
Oratoire Saint-Roch.
 
 
Sur le foirail se trouve un oratoire voûté en berceau, mitoyen d'une autre construction également voûtée, aujourd'hui détruite, qui abritait un grand puits. Dans cet oratoire bâti (ou rebâti) au siècle dernier, on voit une statue en bois doré qui passe pour être saint Roch mais n'en arbore ni l'accoutrement ni les attributs. C'est un saint anonyme qui a été mis là pour fixer la piété des fidèles à défaut de l'image disparue du saint montpelliérain. Sur la clé du cintre est gravée l'inscription Autel à st Roch 1837.
Les anciens de la commune se souviennent des processions qui se faisaient à la chapelle pour la Fête-Dieu, l'Assomption, les Rogations et l'habituelle bénédiction du bétail le 16 août. Ces manifestations se seraient déroulées jusque vers 1962. En dehors de ces célébrations collectives, des paroissiens venaient parfois faire brûler un cierge ou déposer quelque pièce de monnaie.
 
Réf. : http://www.quercy.net/patrimoine/saints/
 
 
Dans le Quercy, à Rocamadour
ou à Saint-Cirq-la-Popie.
 
 
 
Image naïve et touchante! Saint Antoine de Padoue tient dans ses bras l'Enfant-Jésus, debout sur le livre ouvert, et tend, de sa part, à Roch en adoration une miche de pain.
Laissez naître en son Coeur cet Enfant-Christ, c'est recevoir sa nourriture de la Source Originelle.
 

 
 

Albi, cathédrale.





Lisle-sur-Tarn – Saint Roch soigné par l’ange.

 
Tableau d’Ambroise Frédeau.
 

 
 

 
Eglise Saints Martin et Barthélémy
à Rouffiac (près de Marsac - Tarn).
 
Détail de statue polychrome de St Roch
 
 
 
http://www.livresmystiques.com/partieTEXTES/Vosecrits/Correspondants/Jlbru/Stroch/Saintroch.html
 
http://home.nordnet.fr/~jrmasson/jean-roch/saintroc.htm#Anecdotes


 
 
 
Saint-Urcisse
 
Eglise de Viviers-les-Montagnes

 


 
 

 
Moissac
 
 
 
L'iconographie représente saint Roch laissant apparaître un bubon de peste à la cuisse (comme ici à Moissac) et parfois accompagné de l'ange infirmier et du roquet ravitailleur (comme à Montgreleix et à Marcenat).
Le premier dimanche après le 15 Aôut, se déroule la fête de la Saint-Roch. Profitant de l'aspect moyenageux du village et de ses petites ruelles, tous les habitants se déguisent en habitants du Moyen-Âge et décorent le village. La fête commence vers 11 h du matin, après la Messe domincale (La fête de la Saint-Roch était auparavant une procession).



 
Afficher la suite de cette page



Créé avec Créer un site
Créer un site